C’est quoi le sadomasochisme ?

Beaucoup de couples se livrent à la pratique sadomasochiste pour parvenir au sommet du plaisir sexuel. En général, le sadomasochisme est une pratique utilisant la souffrance physique pour trouver du plaisir charnel.

Définition étymologique du mot sadomasochisme

Le sadomasochisme désigne une pratique sexuelle utilisant l’humiliation, la domination, la douleur et la souffrance physique afin d’accéder à la jouissance sexuelle. Celui-ci associe les tendances masochistes et sadiques. Le sadique peut désigner une personne qui pratique le sadisme. Ce dernier désigne un trouble du comportement sexuel dans lequel le plaisir et l’excitation érotique ne peuvent être obtenus qu’en infligeant des souffrances physiques et des douleurs morales à son partenaire. Pour ce qui est du masochisme, celui-ci est un comportement d’un individu éprouvant un certain plaisir dans la souffrance physique ou morale. Ainsi, une personne sadomasochiste cherche à ressentir des souffrances physiques et à infliger des douleurs à son partenaire pour parvenir à obtenir une excitation et un plaisir sexuel. Cela lui permet de trouver une satisfaction intense. Ce sont les souffrances et les douleurs qui sont la source d’excitation et du plaisir sexuel.

Le sadomasochisme en tant que pratique sexuelle

Parfois,  la pratique sadomasochiste peut définir les jeux sexuels scénarisés et codifiés entre adultes consentants, où l’humiliation, la domination et la souffrance représentent les sources de satisfaction. Le sadomasochisme  peut regrouper une grande palette de pratiques sexuelles comme la fessée et le bondage.  Il  est possible que l’adepte utilise des brûlures légères ou se livre aux jeux de contraintes.  Le sadomasochisme est une pratique dépravée représentant une forme de transgression et  permettant d’explorer le côté animal. Il est une dépravation sexuelle. Celui-ci peut tenir lieu de levier d’excitation charnelle. Cette pratique donne la possibilité de confronter à la puissance et la vulnérabilité. Elle permet de rejouer les épisodes de la vie.

Comment pratiquer le sadomasochisme ?

Le sadomasochisme constitue une pratique sexuelle employant la domination, la souffrance et l’humiliation afin de parvenir à l’excitation et au plaisir sexuel. La fessée et l’utilisation des menottes sont des moyens ludiques pour pimenter la vie sexuelle pour les adeptes du sadomasochisme. Parfois, cette pratique demande une mise en scène spécifique. Ce sadomasochisme peut se pratiquer dans un club spécialisé comme dans un donjon. Les couples peuvent porter des costumes définissant un statut particulier et utiliser différents instruments comme la cravache, le fouet, les chaînes ou cordes, les menottes et les masques. Le maître ou le dominant s’adonne à des rituels qui visent à soumettre son esclave. Il peut obliger ce dernier à faire des positions humiliantes, et lier ses bras et ses jambes afin de bien le dominer. Il utilise la violence verbale et inflige des souffrances physiques. Le maître peut battre de coups de fouet ou de verges et insérer des objets dans les muqueuses.