Qu’est-ce que le cunnilingus ?

Le cunnilingus est une caresse bucco-génitale pouvant offrir à qui la reçoit une large gamme de sensations menant jusqu’à l’orgasme. La sensibilité du clitoris, notamment, est très importante. L’utilisation de la salive ou de lubrifiant est courante et permet une stimulation douce et fluide. La femme a avantage à guider son partenaire pour ce qui est des mouvements, des pressions et du rythme qu’elle préfère. Selon une étude réalisée en 2006, 85 pour cent des femmes ont déjà expérimenté le cunnilingus. Combinée à d’autres caresses, à d’autres stimulations variées sur l’ensemble du corps, soutenue par une écoute active de la part du ou des partenaires, le cunnilingus est en mesure de permettre la circulation de plaisirs variés entre les participants. Le cunnilingus (ou cunnilinctus) est une pratique sexuelle buccale qui consiste à stimuler les différentes parties des organes génitaux de la femme à l’aide de la langue, des lèvres ou du nez.

Qu’est-ce que le cunnilingus ?

Étymologiquement, « cunnilingus » signifie « lécher le cοn ». La définition cunnilingus est donc le fait de lécher la vulve de la femme. Il s’agit d’une pratique sexuelle pouvant être pratiquée entre partenaires hétérosexuels ou homosexuels. Le cunnilingus peut en outre être un préliminaire intéressant avant la pénétration, car il accroît la lubrification du sexe de la femme, mais il peut également être un acte sexuel à part entière.

Comment trouver le clitoris lors d’un cunnilingus ?

Le partenaire peut demander à la femme de le guider ou se laisser guider par le tissu érectile dont est composé le clitoris. En effet, en passant sa langue sur la vulve de la femme, il est possible de reconnaître le clitoris par l’érection que l’excitation sexuelle produit. Comme pour le sexe de l’homme, le clitoris se gonfle de sang, se durcit et se dresse, devenant plus facilement reconnaissable. Outre la langue, les doigts peuvent aussi intervenir dans l’exécution d’un cunnilingus, ce qui peut éventuellement faciliter la recherche.

Le cunnilingus est-il douloureux ?

Le cunnilingus n’est normalement pas douloureux, mais une sécheresse intime peut venir irriter la vulve. C’est pourquoi les préliminaires peuvent jouer un rôle avant le cunnilingus. Des baisers, des caresses sur l’ensemble du corps et sur le clitoris, dans une pièce tamisée, peuvent éventuellement faire monter le désir chez la femme et la préparer à recevoir un cunnilingus. Αfin de rendre cet acte le plus agréable possible, il est essentiel de ne pas se contenter de lécher frénétiquement le clitoris, mais de parcourir l’ensemble de la vulve, de se servir de ses doigts et même d’un jouet sexuel. Αprès un orgasme clitoridien, le clitoris devient très sensible et les caresses peuvent devenir désagréables, voire douloureuses. Le partenaire doit donc demander à la femme si elle désire poursuivre le cunnilingus.