Quelles sont les précautions à prendre avant de faire une fellation ?

La fellation constitue une pratique sensuelle consistant à procurer du plaisir à son partenaire en excitant l’organe sexuel avec la langue et la bouche. Pour faire cette caresse par excellence, il existe des précautions à prendre avant de faire une fellation.

Comment pratiquer une fellation ?

La fellation se réussit et s’apprend avec de l’expérience. Il paraît que la première règle à observer consiste à faire attention avec les dents. Cette pratique sensuelle se compose d’un mélange de caresses avec les lèvres, avec les mains et avec la langue. L’objectif est de provoquer de manière agréable l’excitation sexuelle et d’éviter d’être en apnée ou d’avoir une crampe en faisant des allers-retours rapides. Pour pousser l’excitation à son maximum, il faut garder le rythme et savoir prendre le temps. Il est possible de jouer avec l’ensemble de son sexe, l’intérieur de ses cuisses, ses testicules… Il ne suffit pas de se contenter de chatouiller légèrement son gland. Le sexe oral doit être un moment agréable. Il est possible de pratiquer une fellation dans diverses positions du Kamasutra. La fellation peut se faire dans différents endroits.

Quelle hygiène pour les pratiques orales ?

Il est nécessaire de respecter des mesures d’hygiène pour pratiquer la fellation. Il est possible que vous soyez gêné par l’odeur du sexe. Alors, votre partenaire doit faire en sorte que sa partie génitale soit très propre. Cela permet d’éliminer les mauvaises odeurs. Au cas où le partenaire a une mycose ou  une irritation, il faut éviter la pratique sexuelle le temps du traitement. Une candidose génitale risque de se produire après une fellation si les dents ne sont pas lavées correctement. Il est possible qu’un sucre soit déposé qui encourage le développement d’un champignon. Alors, le praticien doit se laver après la fellation, si le partenaire utilise un préservatif parfumé ou un gel étant donné que cette substance est allergène et elle est susceptible de favoriser les surinfections et les inflammations mycosiques.

Les précautions à prendre pour pratiquer la fellation

Certaines femmes prennent l’habitude d’exciter la partie génitale de leur partenaire par leur langue et leur bouche. Pourtant, elles doivent prendre des précautions pour cette pratique. En effet,  en matière de maladies sexuellement transmissibles, la fellation constitue une pratique sexuelle à risque. La contamination lors du rapport bucco-génital peut avoir lieu lorsque le sexe sécrète un liquide qui aide à la lubrification. Celui-ci est susceptible de transmettre les maladies transmissibles. Néanmoins, les risques paraissent moins importants par rapport à la pénétration. En matière de transmission d’infections, la fellation avec éjaculation dans la bouche est la plus dangereuse. Parmi les maladies sexuellement transmissibles par fellation, il y a aussi l’herpès, la syphilis, l’hépatite B et les gonorrhées outre le sida. Dès lors, il est indispensable d’utiliser un préservatif si vous pratiquez la fellation afin de lutter contre ces maladies sexuellement transmissibles.